15 mars 2022

Proposition de loi N° 5181

instaurant une contribution obligatoire aux frais d’incarcération des détenus

écrite par Laurence Trastour-Isnart
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

cosignée par Raphaël Schellenberger
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Extrait

Mesdames, Messieurs, Depuis plusieurs années, le rôle de la prison, son effet, sa réforme font l’objet d’intenses discussions, interrogations, voire même controverses.

Une question se pose : « quelle est la finalité de la prison ? » Pour une part la prison doit amener le détenu condamné à être puni pour un acte délictueux mais aussi à sa réadaptation, sa réhabilitation et sa réinsertion.

La condamnation a donc une vocation vertueuse : la recherche du bien d’autrui.

La richesse de notre société est de faire du pardon un principe cardinal permettant à ceux qui ont commis des fautes graves de pouvoir purger leur peine et de réintégrer le corps social afin d’y participer à nouveau, à condition qu’il ne présente pas un danger pour la société et autrui.

Pour une autre part la prison est un gage de stabilité pour notre société en préservant l’ordre social, la sécurité et la tranquillité. Telle est la finalité de la prison et la finalité que...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette proposition de loi.

Pour raisons techniques, le dépôt des commentaires est momentanément désactivé.

Inscription
ou
Connexion