Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

François Cornut-Gentille
Question N° 44343 au Ministère des armées


Question soumise le 22 février 2022

M. François Cornut-Gentille interroge Mme la ministre des armées sur les robots « mules ». Depuis le printemps 2021, quatre robots « mules » israéliens Probot sont déployés auprès des forces françaises au Sahel à des fins d'expérimentation et de définition du cadre d'emploi. Alors que l'Agence de l'innovation de défense avait fortement communiqué sur le lancement de cette expérimentation, il n'a été fait jusqu'à présent aucun retour d'expérience. Aussi, il lui demande de faire un premier bilan de l'expérimentation menée par l'armée de terre en opération des robots « mules » Probot.

Réponse émise le 3 mai 2022

L'Agence de l'innovation de défense a soutenu, au profit de l'armée de terre, un projet impliquant la projection à titre exploratoire d'un ensemble de robots-mule sur un théâtre d'opération. Quatre robots PROBOT ont été préparés en métropole à l'automne 2020 puis déployés de mars à juin 2021 dans le cadre de l'opération BARKHANE. Cette dernière a permis à l'armée de terre de caractériser le fonctionnement d'un système à l'état de l'art ainsi que les enjeux particuliers liés au soutien en opération de ce type de plateforme. Les limites anticipées de ces systèmes, non conçus et non développés pour les besoins de l'armée de terre, ont également pu être éprouvées. Il ressort de cette expérimentation que les robots terrestres de cette gamme sont particulièrement adaptés lorsque le fantassin est engagé dans la durée sans pouvoir être accompagné d'un véhicule de combat. Cependant, leur tractage par un véhicule de combat ne semble pas être recommandé pour les amener sur la zone d'évolution. En outre, les contraintes d'un robot électrique nécessitant un moyen dédié pour la recharge sont trop importantes pour permettre un engagement en milieu déstructuré. Une liste de recommandations et d'exigences a été élaborée au profit des équipes du ministère des armées en charge des futurs incréments du programme SCORPION. Celles-ci concernent notamment les performances attendues, le transport et la mise en œuvre, l'interface avec un véhicule maître et le combat collaboratif. Les PROBOT de retour d'opération ont été reversés dans différentes unités de l'armée de terre, notamment la section robotique VULCAIN récemment créée à l'été 2021.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette question.

Pour raisons techniques, le dépôt des commentaires est momentanément désactivé.

Inscription
ou
Connexion