28 octobre 2020

Avis N° 3403 (Tome I)

sur le projet de loi de finances pour 2021 (n°3360).

écrit par Christophe Di Pompeo rapporteur
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Extrait

Dès le 17 mars 2020, la conférence des présidents de l’Assemblée nationale a décidé la création d’une mission d’information sur la gestion et les conséquences dans toutes ses dimensions de l’épidémie de Covid-19. Les commissions permanentes ont été chargées de nourrir les travaux de cette mission d’information dans leurs domaines de compétence respectifs.

Dans ce contexte, la commission des affaires étrangères a créé plusieurs groupes de travail.

Le groupe de travail animé par votre rapporteur a eu la responsabilité d’assurer le suivi des conséquences de la pandémie mondiale sur le réseau diplomatique et consulaire de la France ([1]). Ces travaux ont beaucoup pesé sur l’élaboration de ce rapport.

La crise sanitaire a fortement impacté le ministère de l’Europe et des affaires étrangères (MEAE), compte tenu de l’exposition mondiale du réseau diplomatique et consulaire et de la nécessité d’articuler une réponse à la pandémie à l...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet avis.

Cette législature étant désormais achevée, les commentaires sont désactivés.
Vous pouvez commenter les travaux des nouveaux députés sur le NosDéputés.fr de la législature en cours.