6 janvier 2022

Rapport N° 4876

sur la proposition de loi de M. Bastien Lachaud et plusieurs de ses collègues visant à réhabiliter les militaires « fusillés pour l’exemple » durant la Première Guerre mondiale (4636).

écrit par Bastien Lachaud rapporteur
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Extrait

Mesdames et Messieurs,   La Première Guerre mondiale a causé la mort de plus de 1,3 million de soldats français sur les 7,8 millions mobilisés.

Ces soldats sont « morts pour la France », reconnus et honorés comme tels, notamment sur nos monuments aux morts.

Ils sont considérés à juste titre comme des héros, victimes de cette effroyable « boucherie » qu’a été la Grande Guerre, la première des deux « guerres civiles européennes » du XXe siècle.

À leur côté combattaient des soldats qui n’ont pas connu cette fin qu’on dit glorieuse, mais l’infamie.

Ils ont été tués non par des armes ennemies, mais par des balles françaises, celles des fusils de leurs camarades.

Leurs noms ont été flétris, leurs familles ostracisées.

Leur faute ? Pour certains, avoir connu une défaillance passagère, après tant d’actes de bravoure au combat ; pour d’autres, avoir refusé d’obéir aveuglément à des ordres d’offensives suicidaires, après tant d...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur ce rapport.

Pour raisons techniques, le dépôt des commentaires est momentanément désactivé.

Inscription
ou
Connexion