20 octobre 2021

Avis N° 4601 (Tome VIII)

sur le projet de loi de finances pour 2022 (n°4482).

écrit par Xavier Batut rapporteur
Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia 

Extrait

   Le 14 septembre dernier, à Roubaix, le Président de la République mettait un point final à huit mois de réflexion et d’échanges ayant associé une multiplicité d’acteurs dans le cadre du Beauvau de la sécurité. Traduction concrète de ces échanges, le trait principal du projet de budget de la gendarmerie pour 2022 est l’augmentation du programme 152 – hors dépenses de personnel – de 295 millions d’euros en autorisations d’engagement et de 232 millions d’euros en crédits de paiement, dont, respectivement 255,8 millions d’euros et 202 millions d’euros au titre du Beauvau de la sécurité, un effort majeur du budget de l’État envers les forces de gendarmerie.

Ces crédits supplémentaires devraient permettre de financer la modernisation des moyens de télécommunications de la gendarmerie, de favoriser la montée en compétence des gendarmes et d’améliorer les conditions de présence de cette dernière sur le terrain.

Le rapporteur se félici...

Consulter le document complet sur le site de l'Assemblée

(version pdf)

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cet avis.

Pour raisons techniques, le dépôt des commentaires est momentanément désactivé.

Inscription
ou
Connexion