Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2017 et février 2023

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 50 sur 138 triés par date — trier par pertinence

Intervention en hémicycle le 17/12/2021 : Différenciation décentralisation déconcentration et simplification de l'action publique locale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

L'amendement vise à obtenir du Gouvernement un rapport sur un sujet d'actualité, celui de la recentralisation du RSA dans nos territoires ultramarins de Guyane, de La Réunion et de Mayotte.

Consulter

Intervention en hémicycle le 16/12/2021 : Différenciation décentralisation déconcentration et simplification de l'action publique locale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

Mon amendement me permet de revenir sur le dossier du RSA à Saint-Martin. Vous le savez, le territoire souhaite la démonétisation du RSA, et une expérimentation devait entrer en vigueur en 2019. Depuis, le dossier est totalement bloqué ce qui pénalise fortement la collectivité. Par cet amendement, je propose de dénouer cette situation et de faire enfin entrer en vigueur une disposition garantie par la loi et qui répond en outre à un engagement du chef de l'État à l'endroit de la collectivité de Saint-Martin.

Consulter

Intervention en hémicycle le 16/12/2021 : Différenciation décentralisation déconcentration et simplification de l'action publique locale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

Par nos amendements, nous demandons que la situation de la collectivité de Saint-Barthélemy soit prise en considération. Cette aspiration se justifie de surcroît par l'engagement particulier de cette collectivité dans la politique sanitaire de l'île : en témoignent son EHPAD, les services qu'elle met gracieusement à disposition de l'hôpital, ainsi que la garantie financière qu'elle apporte au groupement de coopération sanitaire (GCS) qui héberge un scanner, un mammographe et une table de coronarographie. Il est donc parfaitement légitime que la loi garantisse à la collectivité de Saint-Barthélemy une représentation à part entière au sein du futur ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 16/12/2021 : Différenciation décentralisation déconcentration et simplification de l'action publique locale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

Ils concernent la collectivité de Saint-Barthélemy, qui relève de l'agence de santé de Guadeloupe, de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin. Le conseil de surveillance de cette agence ne reflète absolument pas les disparités statutaires des collectivités qu'il représente.

Consulter

Intervention en hémicycle le 16/12/2021 : Différenciation décentralisation déconcentration et simplification de l'action publique locale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

L'article 75 du projet de loi crée un état de calamité naturelle exceptionnelle dans les territoires d'outre-mer, particulièrement exposés aux risques naturels majeurs. Les cinq années d'expérimentation prévues permettront de travailler sur l'application concrète de cette disposition et c'est une bonne chose. Néanmoins, l'état de calamité naturelle exceptionnelle ne prévoit aucun mécanisme assurantiel et n'engage pas le déclenchement de l'état de catastrophe naturelle. Il semble important d'ajouter ces éléments à l'article 75 par un recours simplifié au fonds Barnier pour toute collectivité d'outre-mer décrétée en état de calamité naturelle ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 16/12/2021 : Différenciation décentralisation déconcentration et simplification de l'action publique locale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

L'article 75 du projet de loi crée un état de calamité naturelle exceptionnelle dans les territoires d'outre-mer, particulièrement exposés aux risques naturels majeurs. Mon amendement vise à ajouter aux conséquences des aléas naturels exceptionnels justifiant la déclaration de calamité naturelle exceptionnelle celles présentant un danger grave et imminent pour l'environnement.

Consulter

Intervention en hémicycle le 06/12/2021 : Différenciation décentralisation déconcentration et simplification de l'action publique locale

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

Il met l'accent sur la différenciation territoriale de nos territoires ultramarins. Je propose qu'une loi d'actualisation du droit applicable en outre-mer soit prévue tous les trois ans. Ce rendez-vous triennal me paraît une bonne piste pour éviter le renvoi systématique aux ordonnances pour l'adaptation à ces territoires ultramarins des dispositions de nombreux textes législatifs. Nos territoires ont besoin de plus de réactivité et d'attention, comme l'actualité nous le montre chaque jour.

Consulter

Intervention en hémicycle le 10/11/2021 : Projet de loi de finances pour 2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

Quatre ans après le passage du cyclone Irma, la collectivité de Saint-Martin, durement touchée par la crise du covid-19 et troisième collectivité la plus pauvre de France du point de vue du PIB par habitant, demeure un territoire en pleine reconstruction. Alors que les besoins demeurent très importants en matière de rénovation et de réhabilitation hôtelières, la collectivité a plus que jamais besoin de la solidarité nationale et d'incitations fortes pour attirer les investisseurs privés. Saint-Martin ne peut continuer à subir un taux minoré – 45,9 % contre 53,55 % – par rapport à d'autres collectivités ultramarines qui connaissent les mêmes ...

Consulter

Commission des finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire - Intervention le 22/10/2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

Le budget de la mission Outre-mer ne constitue qu'une partie du budget des différents ministères investis dans nos territoires : il ne représente que 10 % de la manne financière qui bénéficie à nos collectivités. Le projet de budget qui nous est présenté s'inscrit dans la continuité de ceux des années précédentes, tout en reprenant les mesures d'urgence engagées ces derniers mois au regard de la situation sanitaire et économique. L'analyse du programme 138, Emploi outre-mer, et du programme 123, Conditions de vie outre-mer, révèle une diminution de 2,70 % des autorisations d'engagement et une hausse de 1,25 % des crédits de paiement. Celle-ci ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/10/2021 : Projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

L'allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) est récupérable sur succession dès lors que le patrimoine de l'allocataire est supérieur à 39 000 euros dans l'Hexagone. C'est sans doute par crainte de voir leur succession amputée que de nombreux seniors concernés, propriétaires de leur logement, n'ont pas recours à cette aide. L'amendement propose de ne pas tenir compte de la valeur de la résidence principale du bénéficiaire pour le recours sur succession pratiqué après son décès, dans les conditions prévues par l'article L. 815-13 du code de la sécurité sociale, dans les cinq départements ultramarins et à Saint-Martin. Ces territoires sont ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/10/2021 : Projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2022

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

La mise en place par le Gouvernement d'un plan d'apurement de la dette est une bonne mesure. Mais le plafonnement du remboursement de la dette sur une durée de trente-six mois est insuffisant pour toutes les entreprises en difficulté dont les dettes sont antérieures au 31 décembre 2019. Les entreprises, particulièrement en outre-mer, ont dû faire face à de nombreux dysfonctionnements pour être en mesure de signer rapidement un plan de règlement et bénéficier du fonds de solidarité ou des aides d'urgence. Je propose de porter de trente-six à soixante mois l'extension des plans d'apurement covid pour l'ensemble des cotisants ultramarins, sur appréciation de ...

Consulter

Délégation aux outre-mer - Intervention le 01/06/2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

Intervention uniquement disponible en vidéo.Consulter la vidéo en cliquant sur la miniature

Consulter

Question orale du 25/05/2021 : Revenu de solidarité active à saint-martin

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

En raison de la crise, une hausse des dépenses sociales a été anticipée par la collectivité de Saint-Martin, qui a budgétisé 14,3 millions d'euros pour le RSA en 2021, soit une hausse de 3 %. Au moment où les dépenses liées à ce dispositif vont croître significativement, il est indispensable de garantir leur financement au bénéfice de l'économie locale.

Consulter

Question orale du 25/05/2021 : Revenu de solidarité active à saint-martin

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

Ma question porte une nouvelle fois sur la gestion du revenu de solidarité active (RSA) au sein de la collectivité d'outre-mer de Saint-Martin. En 2016, sur le fondement de son habilitation législative, le conseil territorial adopte une délibération démonétisant le RSA, annulée l'année suivante par le Conseil d'État. En 2017, après le passage de l'ouragan Irma, la carte Cohésia permet le déblocage de fonds d'urgence sous la forme d'un titre de paiement. C'est un succès qui permet à Saint-Martin de demander la dématérialisation du RSA sur son territoire. En 2019, le principe de cette dématérialisation est adopté dans la loi de finances et ...

Consulter

Commission d'enquête sur la lutte contre l'orpaillage illégal en guyane - Intervention le 14/04/2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

La liste des infractions utilisées pour lutter contre l'orpaillage illégal apparaît particulièrement fournie. Le phénomène s'étend toutefois. Une réforme du code minier est en cours. Comment, selon vous, pourrait-on aller plus loin sur le plan judiciaire ? Quelles dispositions seraient susceptibles de produire un effet dissuasif majeur ou, plus simplement, de mieux tenir compte des particularités de la situation en Guyane ?

Consulter

Commission d'enquête sur la lutte contre l'orpaillage illégal en guyane - Intervention le 10/03/2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin, présidente

Claire Guion-Firmin Je laisse la parole au président Lénaïck Adam qui a retrouvé sa connexion.

Consulter

Commission d'enquête sur la lutte contre l'orpaillage illégal en guyane - Intervention le 10/03/2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin, présidente

Claire Guion-Firmin Selon vous, les moyens déployés par la gendarmerie sont-ils suffisants pour lutter efficacement contre l'orpaillage illégal ?

Consulter

Commission d'enquête sur la lutte contre l'orpaillage illégal en guyane - Intervention le 10/03/2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin, présidente

Claire Guion-Firmin Pouvez-vous détailler concrètement l'articulation des forces de la gendarmerie au sein du dispositif Harpie, s'il vous plaît ?

Consulter

Commission d'enquête sur la lutte contre l'orpaillage illégal en guyane - Intervention le 10/03/2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin, présidente

Claire Guion-Firmin Pour commencer, pouvez-vous revenir en quelques mots sur les actions mises en place par la gendarmerie ?

Consulter

Commission d'enquête sur la lutte contre l'orpaillage illégal en guyane - Intervention le 10/03/2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin, présidente

Claire Guion-Firmin Nous recevons le général de division Jean-Marc Descoux. Conformément aux dispositions de l'article 6 de l'ordonnance du 17 novembre 1958, je dois vous demander de prêter serment de dire la vérité, toute la vérité, rien que la vérité.

Consulter

Intervention en hémicycle le 14/12/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

C'est une mesure de justice et d'équité pour un territoire en crise depuis trois ans, dont toute la richesse repose sur l'économie touristique, et dans lequel il n'y a pourtant pas eu de projet hôtelier digne de ce nom depuis deux décennies. Nous ne demandons pas ici de créer une exception pour Saint-Martin, mais simplement d'y appliquer le droit commun.

Consulter

Intervention en hémicycle le 14/12/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

… et, non, monsieur le rapporteur général, elle n'entraînera aucun effet d'aubaine, ce que vous savez parfaitement.

Consulter

Intervention en hémicycle le 14/12/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

Ce nouvel article porte sur le renforcement de la défiscalisation pour la rénovation hôtelière à Saint-Martin. Les dispositions qui ont de nouveau été adoptées au Sénat à une très large majorité visent simplement à aligner le taux de la réduction d'impôt valable à Saint-Martin sur celui en vigueur pour tous les départements d'outre-mer. Je ne comprends pas l'entêtement du Gouvernement sur cette question.

Consulter

Intervention en hémicycle le 04/11/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

Les conséquences économiques de la crise sanitaire sont encore plus graves dans les territoires ultramarins, très dépendants des échanges extérieurs, que dans l'Hexagone : la perte d'activité pendant le premier confinement y a d'ores et déjà été estimée à 30 %. L'arrêt partiel ou total de l'activité touche en effet des territoires déjà fortement fragilisés par l'éloignement et l'insularité, qui limitent le champ d'action des entreprises et leur capacité à prospecter au-delà du marché local. Nos entreprises ont besoin d'un instrument financier qui leur permette non seulement de se rétablir, mais également d'envisager de changer d'échelle pour ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 04/11/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

Mon amendement propose d'augmenter les crédits affectés au logement en outre-mer, en prélevant 40 millions d'euros sur le programme 138 pour les orienter vers l'action « Logement » du programme 123. Le document de politique transversale fait apparaître une baisse des crédits dédiés au logement, malgré les éléments de la mission « Outre-mer », qui indiquent une hausse de la LBU de 18 millions d'euros en autorisations d'engagement et une baisse de près de 5 millions d'euros en crédits de paiement. Afin de ne pas pénaliser le programme « Soutien aux entreprises », je demande au Gouvernement de lever le gage.

Consulter

Intervention en hémicycle le 22/10/2020 : Projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

Je propose une modification de l'alinéa 6 de l'article 16 afin d'apporter une réponse proportionnée en fonction des besoins des territoires. Il m'apparaît en effet important que la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie tienne compte de l'intégralité des besoins de prise en charge des personnes en situation de dépendance et de handicap.

Consulter

Intervention en hémicycle le 21/10/2020 : Projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

Chacun connaît les dégâts de l'alcoolisme festif chez les jeunes. Nous devons dissuader ces derniers de consommer, tout particulièrement les bières à fort degré alcoolique qui fleurissent depuis une dizaine d'années dans les rayons des supermarchés. Mon amendement vise donc à surtaxer ces bières, dont le degré d'alcool peut atteindre 17 degrés. Actuellement, elles sont taxées de la même manière que les bières à 6 degrés.

Consulter

Intervention en hémicycle le 19/10/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

L'article 24 de la troisième loi de finances rectificative pour 2020 prévoit la compensation partielle par l'État des pertes de recettes fiscales subies par certaines collectivités d'outre-mer. En ce qui concerne Saint-Martin, il s'agit du produit de la taxe de consommation sur les produits pétroliers, la TCPP. Les dispositions de la LFR prévoient que le montant de la dotation versé par l'État est égal à la différence entre le montant moyen des recettes de TCPP perçues entre 2017 et 2019 et leur montant perçu en 2020. Or ce montant est naturellement affecté par les conséquences de la crise économique subie depuis 2017, qui a affecté les recettes ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 15/10/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

Comme je l'ai précisé, il s'agit de la SEMSAMAR, qui est une SEM de Saint-Martin.

Consulter

Intervention en hémicycle le 15/10/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

Trois ans après le passage de l'ouragan Irma, la reconstruction des bâtiments de la collectivité de Saint-Martin n'est achevée qu'aux trois quarts. Il faut pouvoir mobiliser tous les outils fiscaux ou financiers pour faciliter l'investissement dans le logement. La SEMSAMAR – société d'économie mixte de Saint-Martin – est, et doit rester un outil du développement de Saint-Martin. L'amendement a donc pour objectif de lever les sanctions dont elle fait l'objet, pour que ce partenaire incontournable de la collectivité puisse intervenir de façon plus active, non seulement dans la reconstruction, mais aussi en faveur de la cohésion sociale dans le cadre de la ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 15/10/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

Il entend mettre l'accent sur les coûts de démolition des bâtiments endommagés par une catastrophe naturelle. Ces opérations pèsent très lourdement dans les plans de financement au point de mettre en péril les investissements et la reconstruction. Il est donc indispensable que ces travaux de démolition soient éligibles à l'aide fiscale prévue à l'article 217 duodecies du code général des impôts, au même titre que la construction, l'acquisition ou la réhabilitation des bâtiments.

Consulter

Intervention en hémicycle le 13/10/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

Cet amendement vise à aligner le taux d'aide fiscale à l'investissement hôtelier à Saint-Martin sur celui de ses voisins, la Guadeloupe et la Martinique. Au regard de l'ensemble des plans de relance touristique, les conséquences budgétaires de cette mesure pour l'État seraient insignifiantes. Saint-Martin n'a pas bénéficié d'investissements hôteliers majeurs depuis près de vingt ans, alors que le territoire vit à près de 90 % du tourisme – ou en survit, faudrait-il plutôt dire. En effet, après le passage de l'ouragan Irma il y a trois ans, le secteur est en très grande difficulté en raison de la crise économique liée au covid-19. Cette mesure ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 13/10/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

La question du logement outre-mer se pose plus que jamais sous l'angle de sa mise aux normes et de sa sécurisation face aux aléas climatiques. Les territoires ultramarins sont particulièrement vulnérables et exposés ; bâtir pour mieux résister est une évidence. La résilience coûte cher, cependant. C'est pourquoi je propose, par cet amendement, d'assouplir les aides fiscales nationales à l'investissement dans le logement pour les travaux de confortation des logements contre les catastrophes naturelles.

Consulter

Intervention en hémicycle le 13/10/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

Il tend à ramener à dix ans la condition d'ancienneté de construction des logements ouvrant droit au bénéfice de l'aide fiscale à l'investissement dans le logement privé, qui ne s'applique actuellement qu'aux logements achevés depuis plus de vingt ans. Depuis des mois, la question du logement en outre-mer fait l'actualité. De ce fait, elle doit devenir une priorité, car les besoins sont criants.

Consulter

Intervention en hémicycle le 12/10/2020 : Projet de loi de finances pour 2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

Il vise à porter de 10 % à 15 % le taux de la déduction pour frais professionnels applicable aux revenus de l'année 2020. En effet, les frais professionnels de nos concitoyens ont augmenté ces derniers mois du fait de la crise sanitaire que nous traversons – je parle ici des factures d'énergie, des frais d'équipement et de l'achat de masques obligatoires. Je propose donc de relever ce taux à 15 %, tout en conservant le plafond de 1 265 euros en vigueur, pour que la hausse des frais professionnels soit prise en compte par les pouvoirs publics.

Consulter

Intervention en hémicycle le 11/02/2020 : Code de l'urbanisme de saint-martin

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

Le texte que nous examinons aujourd'hui ne soulève aucune difficulté. Si la collectivité de Saint-Martin est compétente en matière d'urbanisme depuis 2012, il incombe à l'État de fixer les dispositions applicables sur le territoire en matière de droit pénal et de procédure pénale. Le présent texte permet de mieux accompagner la collectivité dans l'exercice de ses compétences, en lui donnant les capacités juridiques de le faire sur son territoire. Toutefois, par-delà ses caractéristiques très techniques, il soulève des questions éminemment politiques. Je remercie donc les membres de mon groupe Les Républicains, qui se sont opposés à son examen en ...

Consulter

Question orale du 28/01/2020 : Expérimentation de la démonétisation du revenu de solidarité active

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

Ma question porte sur la gestion du RSA au sein de la collectivité d'outre-mer de Saint-Martin. Avec 14 millions d'euros de dépenses annuelles, le RSA représente près de 10 % des dépenses de la collectivité – budget conséquent, pour un territoire dont la frontière n'est pas matérialisée, et qui sert, personne ne l'ignore, de variable d'ajustement à la politique sociale de la partie néerlandaise de l'île. Sur le fondement de son habilitation législative, le conseil territorial de Saint-Martin a adopté le 8 avril 2016 une délibération démonétisant le RSA. Cette délibération a été annulée l'année suivante par le Conseil d'État. Après le succès ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 18/12/2019 : Lutte contre le gaspillage et économie circulaire

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

Il vise à élargir à Saint-Martin la coordination et la prise en charge régionale du traitement des déchets en lien avec les éco-organismes. Même si la collectivité de Saint-Martin ne dispose pas de la compétence environnement, elle rencontre, en ce domaine, les mêmes problèmes que ses voisins. Je propose donc de régionaliser la collecte et le traitement des déchets tout en assurant une aide au financement de ces opérations.

Consulter

Intervention en hémicycle le 18/12/2019 : Lutte contre le gaspillage et économie circulaire

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

La Guadeloupe mène une politique ambitieuse de gestion de ses déchets, mais ses performances dans le domaine de la collecte sélective des emballages restent faibles. Ce sous-amendement tend, par conséquent, à déployer à titre expérimental, en Guadeloupe, un système de consigne, notamment pour les bouteilles en plastique, afin de limiter la production d'emballages et d'améliorer le taux de collecte.

Consulter

Intervention en hémicycle le 17/12/2019 : Projet de loi de finances pour 2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

Monsieur le ministre, le Sénat a adopté en première lecture du projet de loi de finances un amendement créant cet article 25 quinquies relatif au bénéfice, pour Saint-Martin, du taux de réduction d'impôt majoré au profit des investissements réalisés en faveur de la rénovation et de la réhabilitation hôtelières. Comme vous le savez, ce taux s'établit actuellement à 45,9 % dans le territoire de la collectivité, qui se trouve en pleine reconstruction après le passage de l'ouragan Irma. Ce nouvel article permettrait d'aligner Saint-Martin sur le taux en vigueur dans les départements d'outre-mer, le portant à 53,55 %. Sachez, monsieur le ministre, que ...

Consulter

Intervention en hémicycle le 17/12/2019 : Projet de loi de finances pour 2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

Monsieur le ministre, il ne s'agit pas d'ouvrir une quelconque boîte de Pandore. La mesure s'adresse à des commerçants volontaires, qui seront soumis à des contrôles stricts et à des obligations de comptabilité importantes pour éviter toute fraude. Au-delà des considérations économiques, j'insiste sur le fait que ce dispositif de zones de duty free est très encadré, à la fois limité dans le temps et circonscrit aux trois centres-villes de Pointe-à-Pitre, Basse-Terre et Fort-de-France. Cette disposition, promise depuis deux ans et soutenue par l'ensemble des parlementaires antillais, doit renforcer l'attractivité du secteur de la croisière et donner une ...

Consulter

Question orale du 17/12/2019 : Prévention des risques naturels à saint-martin

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Claire Guion-Firmin

Il est urgent, dites-vous, madame la ministre, de mettre à l'abri les Saint-Martinois. J'en prends bonne note. Je vous invite donc, parce que c'est la priorité, à débloquer les 17,8 millions d'euros promis le 12 mars 2018 pour la construction d'abris cycloniques pour la population.

Consulter