Tous les résultats

Affiner par date : entre juin 2017 et novembre 2022

S'abonner aux résultats
de cette recherche

e-mail
par e-mail
Flux rss
par RSS

Rechercher par législature

Affiner la recherche

Filtrer par type de résultat

Filtrer par type de séance

Filtrer par député

Filtrer par mot-clé

Résultats 1 à 17 sur 17 triés par date — trier par pertinence

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 01/12/2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Luc Geismar

Intervention uniquement disponible en vidéo.Consulter la vidéo en cliquant sur la miniature

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 18/05/2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Luc Geismar

Le développement de l'apprentissage est un axe majeur du plan « 1 jeune, 1 solution ». L'apprentissage est en pleine expansion, ce dont nous pouvons nous réjouir au vu des excellents résultats qu'il obtient en matière d'insertion. Son développement au sein de l'enseignement agricole va-t-il bénéficier de la même croissance que dans les autres branches d'enseignement ? Un plan de développement spécifique est-il envisagé pour remédier aux problèmes liés au renouvellement des générations dans ce secteur ?

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 07/04/2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Luc Geismar

Intervention uniquement disponible en vidéo.Consulter la vidéo en cliquant sur la miniature

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 17/02/2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Luc Geismar

Intervention uniquement disponible en vidéo.Consulter la vidéo en cliquant sur la miniature

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 10/02/2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Luc Geismar

Madame la secrétaire d'État, vous avez évoqué la situation des AESH et l'embauche de 8 000 personnes en CDD et CDI. L'objectif du Gouvernement et de la majorité, depuis le début du quinquennat, est de parvenir à une école pleinement inclusive. À cette fin, le Président de la République a annoncé, en février 2020, la création de 11 500 emplois et la limitation des temps partiels subis. L'épidémie de covid-19 vous a-t-elle contraints à adapter cet objectif ? J'aimerais également avoir un retour concernant la vaccination des personnes en situation de handicap. Celles-ci, en effet, peuvent se faire vacciner contre le covid‑19, notamment si elles sont accueillies ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 19/01/2021

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Luc Geismar

Depuis le début de la crise sanitaire, le Gouvernement et la majorité agissent pour soutenir la filière du livre. Cela s'est fait par le biais de la loi de finances rectificative (LFR) et du plan de relance, qui comportent des mesures propres à aider les librairies à gagner en productivité en modernisant leur équipement numérique. Sait-on déjà si les libraires, indépendants en particulier, se sont saisis de ces mesures ?

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 25/11/2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Luc Geismar

Le projet de loi d'habilitation soumis à notre examen ouvre des horizons heureux : il fait partie des textes qui doivent être adoptés en prévision des grands évènements sportifs à venir, tels que la Coupe du monde de rugby de 2023 et les Jeux olympiques et paralympiques de 2024 à Paris. La France a toujours eu à cœur de placer l'éthique au centre de la pratique sportive. Aujourd'hui encore, l'éthique la plus rigoureuse doit guider notre plume. Le Groupe du Mouvement démocrate et apparentés est favorable à l'adoption de ce texte, qui habilite le Gouvernement à légiférer par voie d'ordonnance pour mettre en conformité notre droit interne avec les nouveaux ...

Consulter

Commission des affaires européennes - Intervention le 24/11/2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Luc Geismar

La crise sanitaire a largement affecté la recherche publique et privée, qui revêt une importance primordiale. La construction d'un espace de recherche européen est l'une des priorités de votre portefeuille. Comment fera-t-elle évoluer la recherche européenne, publique et privée, dans les domaines de la lutte contre les pandémies, de l'accélération de la transition écologique et du développement de notre indépendance technologique ?

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 24/11/2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Luc Geismar

La crise sanitaire a largement affecté la recherche publique et privée, qui revêt une importance primordiale. La construction d'un espace de recherche européen est l'une des priorités de votre portefeuille. Comment fera-t-elle évoluer la recherche européenne, publique et privée, dans les domaines de la lutte contre les pandémies, de l'accélération de la transition écologique et du développement de notre indépendance technologique ?

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 27/10/2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Luc Geismar

Je le retire. Je souhaite toutefois en discuter avec la ministre en séance pour évoquer à nouveau le soutien à la numérisation de la presse quotidienne régionale.

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 27/10/2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Luc Geismar

Cet amendement vise à soutenir la presse quotidienne régionale dans sa transformation vers une offre numérique. Celle-ci, nous le savons tous, a vécu des difficultés, que la crise du coronavirus et la liquidation de Presstalis ont exacerbées. Afin d'assurer la vitalité, le pluralisme et le développement de la presse locale ainsi que son ancrage territorial, il est proposé de transférer les crédits du programme 334 « Livre et industries culturelles » vers l'action 5 « Soutien aux médias de proximité » du programme 180 « Presse et médias ».

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 27/10/2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Luc Geismar

Le groupe Mouvement Démocrate et Démocrates apparentés accueille favorablement la hausse importante des crédits alloués aux programmes qui composent cette mission. En 2021, avec plus de 288 millions d'euros, le programme « Presse et médias » connaît une augmentation de près de 3 % de ses crédits, tandis qu'avec plus de 336 millions d'euros, le programme « Livres et industries culturelles » progresse de 3,7 %. Les crédits viennent ainsi augmenter les fonds dédiés au soutien à la presse, aux politiques du livre et à l'industrie culturelle en cette période de crise. La France, je le rappelle, a été un des rares pays de l'Union européenne à élaborer un plan ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 21/10/2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Luc Geismar

Nous affrontons une crise sans précédent qui affecte également le football professionnel, en particulier le Football Club de Nantes (FC Nantes) qui a son stade à La Beaujoire, dans ma circonscription. La situation est d'autant plus grave que cette crise accentue malheureusement les difficultés structurelles que connaît le football professionnel français depuis de nombreuses années. Il faut trouver des solutions susceptibles de concourir au redressement du secteur professionnel sur le long terme, au-delà de la gestion immédiate de la sortie de crise. Le régime de l'impatriation des joueurs pourrait notamment être amélioré, ce qui impliquerait in fine un gain ...

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 20/10/2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Luc Geismar

Depuis 2018, le taux d'étudiants inscrits en première année de licence (L1) ne s'étant jamais présentés en cours ou à un examen a diminué d'un point à la suite des mesures prises par votre ministère. Cependant, ce taux s'établit toujours à 7,3 % ; il devrait être de 7 % en 2023. De nouvelles mesures doivent-elles être prises pour atteindre un tel objectif ? Des disparités existent-elles en fonction des filières et des régions ? Le projet annuel de performance pointant des disparités méthodologiques pour le renseignement de l'indicateur, une nouvelle méthode sera-t-elle établie afin de l'uniformiser ?

Consulter

Commission des affaires culturelles et de l'éducation - Intervention le 13/10/2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Luc Geismar

Intervention uniquement disponible en vidéo.Consulter la vidéo en cliquant sur la miniature

Consulter

Commission des finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire - Intervention le 09/09/2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Luc Geismar

La recherche publique ne parvient pas à retenir les talents qu'elle forme et qui se tournent plutôt vers le secteur privé ou l'étranger en raison des différences de salaire. La qualité de la recherche française est unanimement reconnue. Pour que cela perdure, il est nécessaire de lui en donner les moyens : nous devons avoir de l'ambition pour notre recherche, nos chercheurs, nos doctorants ! Cette LPPR répond à cet objectif et le MODEM votera les deux articles qui nous sont soumis.

Consulter

Commission des finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire - Intervention le 09/09/2020

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de Wikipedia

Luc Geismar

Les articles dont nous sommes saisis pour avis valident la trajectoire budgétaire de la politique de recherche nationale. La crise sanitaire que nous traversons illustre l'ampleur des défis scientifiques de demain et la nécessité d'accroître les investissements dans le domaine de la recherche publique, mais aussi de la recherche privée. Le groupe MODEM salue un projet qui s'inscrit dans la tendance suivie depuis le début de la législature, avec l'accroissement des crédits du ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation destiné à porter les dépenses de recherche et développement des administrations et des entreprises à 3 % du PIB. La ...

Consulter